Affirmation originaire, attestation et reconnaissance: Le cheminement de l'anthropologie philosophique ricœurienne

Jean-Luc Amalric

Abstract


A travers une analyse des concepts d’affirmation originaire, d’attestation et de reconnaissance, cet article tente de reconstituer le sens et les motivations du cheminement réflexif qui conduit Ricœur de L’Homme faillible à Soi-même comme un autre et à Parcours de la reconnaissance. Pour ce faire, il s’efforce d’abord de montrer ce qui fait la continuité profonde, de problématique et de méthode, du projet anthropologique ricœurien; afin de dégager ensuite les difficultés centrales liées à l’idée d’une constitution poétique du soi, qui conduisent Ricœur à réélaborer les concepts directeurs de son herméneutique du soi. A la lumière du dialogue constant de Ricœur avec la philosophie de Nabert, il tente enfin de montrer comment les concepts d’attestation et de reconnaissance trouvent, pour l’essentiel, leur genèse dans un approfondissement de la notion d’affirmation originaire, lui-même prolongé par une réflexion sur le témoignage.

 


Keywords


Affirmation originaire, Attestation, Reconnaissance, Témoignage, Nabert



DOI: https://doi.org/10.5195/errs.2011.58

Refbacks

  • There are currently no refbacks.




Copyright (c) 2011 Jean-Luc Amalric

License URL: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/3.0/us/


This work is licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 3.0 United States License.

This journal is published by the University Library System, University of Pittsburgh as part of its D-Scribe Digital Publishing Program and is cosponsored by the University of Pittsburgh Press.

ISSN 2156-7808 (online)