Histoire et vérité chez Paul Ricœur et Thucydide: mimesis et enargeia

Martinho Tomé Soares

Abstract


Cet article essaye d’analyser l’Histoire de la Guerre du Péloponnèse de Thucydide à la lumière des thèses ricœuriennes sur l’épistémologie de la connaissance historique, notamment les trois moments essentiels de l’opération historiographique : la preuve documentaire, l’explication/compréhension et l’écriture/représentation. Ce qui nous amène à insérer le texte de Thucydide dans la séquence des trois phases de la mimésis impliquée dans toute mise en discours : préfiguration, configuration, refiguration. Le dialogue que nous établissons entre le philosophe français et l’historien grec nous permet aussi de trouver plusieurs dissimilitudes et similitudes entre les deux, soit en réfléchissant sur la question de la vérité, soit en réfléchissant sur la dialectique entre lire et voir, sous le signe du concept rhétorique de l’enargeia.


Keywords


Ricœur, Thucydides, mimesis, enargeia, truth



DOI: https://doi.org/10.5195/errs.2017.393

Refbacks

  • There are currently no refbacks.




Copyright (c) 2017 Martinho Tomé Soares

License URL: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/3.0/us/


This work is licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 3.0 United States License.

This journal is published by the University Library System, University of Pittsburgh as part of its D-Scribe Digital Publishing Program and is cosponsored by the University of Pittsburgh Press.

ISSN 2156-7808 (online)